Paid Media vs. Trafic organique : Créez une stratégie hybride efficace6 mins de lecture

Apprenez à combiner SEO et SEA pour élaborer des stratégies efficaces

Paid Media vs. Trafic organique : Créez une stratégie hybride efficace6 mins de lecture

Quelles différences entre le paid media et le trafic organique ? Quels bénéfices associés à chaque stratégie ? Fonctionnent t-elles de façon indépendante ou complémentaire ? Dans cet article, nous analysons les deux et voyons comment ces deux stratégies doivent être implémentée conjointement afin d’être réellement efficaces.

Le social media marketing a largement évolué avec le temps. Pendant très longtemps, les stratégies de social media marketing étaient orientées vers l’engagement et le fait de développer une présence en ligne. Désormais, les canaux digitaux sont utilisés sur l’ensemble du parcours client incluant l’acquisition, le remarketing, la rétention et la relation-client après-vente.

 

Paid media vs. organic social media

Etablir une comparaison entre ces deux notions revient quasiment à faire la comparaison entre ce qu’on appelle le référencement gratuit (SEO) et le référencement payant (SEA). L’organic social media est la seule activité relative aux social media qui ne nécessite pas l’achat d’espaces. Faire de l’organic social media revient à utiliser les réseaux sociaux pour bâtir une communauté et l’engager. Ce qu’on appelle le Paid social (i.e paid media et donc au SEA) réfère à toutes les activités relatives à l’achat d’espaces (ex: posts sponsorisés ou bannières publicitaires) et qui nécessite donc de mobiliser un budget financier. Une marque paye un réseau social afin qu’elle puisse afficher son contenu auprès d’une audience qualifiée et ciblée y compris celle qui ne suit pas la dite marque. Le CPC (coût par clic) est la méthode de paiement la plus utilisée lorsqu’on utilise ces réseaux sociaux qui agissent donc comme des régies publicitaires. Aussi l’utilisation du levier SEO (référencement gratuit) associée au levier SEA (référencement payant) fonctionne particulièrement bien pour bâtir une large communauté qu’il faudra ensuite engager sur le long terme afin d’en faire vos clients.

paid-media-illustration

Les bénéfices du paid media

  • Si la recherche organique est un levier qui fonctionne sur le long terme, le paid media permet de s’affranchir de plusieurs choses.
  • Si vous produisez du contenu à forte valeur ajoutée et qui converti, l’usage du paid media peut se révéler être une stratégie redoutable. Utilisez le paid media pour atteindre vos cibles, qui sans paid media, auraient peut-être plus de mal à vous trouver de façon organique et/ou mettraient plus de temps.
  • Plusieurs études montrent que les internautes trouvent les marques grâce aux réseaux sociaux notamment à travers les contenus sponsorisés. Bien exploités, les contenus sponsorisés peuvent offrir un R.O.I élevé, à condition bien sûr, d’avoir un message efficace et une proposition de valeur impactante.
  • Utilisez les campagnes SEA pour atteindre votre audience cible. Soyez néanmoins assurés que votre proposition de valeur soit suffisamment explicite et clairement exprimée pour convertir de façon efficace.
  • Pensez à définir des critères de segmentation suffisamment précis. Si votre produit/service s’adresse à une cible locale privilégiez la segmentation géographique.

illustration-reach-organique

Les bénéfices de l’organic social media

  • L’organic social media (ou français le « reach organique » ou « trafic organique ») a le grand avantage d’être totalement gratuit.
  • Utilisez l’organic social pour gérer votre e-reputation et la gestion de la relation-client. Utilisez-le pour créer du lien, engager la conversation et établir une relation de confiance sur le long terme.
  • Prenez soin d’écouter votre audience et de collecter du feedback (qu’il soit positif ou négatif) et utilisez ces retours pour améliorer les points clés de votre produit/service de façon empirique.
  • Pensez à exploiter les hashtags, bien utilisés, ces méta-données peuvent vous aider à augmenter la portée de votre contenu et de toucher une audience plus large mais très qualifiée parce que potentiellement très intéressée par votre contenu.
  • Il est essentiel de penser « valeur », votre communauté se construira puis se développera si elle se reconnaît dans les valeurs que vous portez et diffusez. Utilisez tous les moyens offerts par le reach organique pour communiquer sur les valeurs que vous portez.
  • Publiez du contenu fréquemment et envisagez le marketing de contenus comme un levier (celui-ci produira des effets visibles mais sur le plus long terme là où l’achat d’espace est intéressant sur le court-terme).
  • Faites preuve de transparence et racontez l’histoire de votre produit/service sous la forme du storytelling. Les réseaux sociaux se prêtent parfaitement à ce format, alors exploitez-le.

Combinez paid media et organic social media

Avec ces éléments désormais à l’esprit, vous comprenez mieux qu’il ne s’agit pas tant d’un duel entre paid media et reach organique qu’une subtile combinaison des deux. Correctement associées, les deux stratégies, peuvent se révéler d’une redoutable efficacité. Si le reach organique continue de façon drastique à diminuer sur l’ensemble des plateformes sociales (notamment sur Facebook), il est en réalité très important d’associer à votre stratégie SEO (référencement naturel), du SEA (référencement payant) pour élargir votre audience plus rapidement.

Soyons clair, compte tenu de l’évolution des différents réseaux sociaux au cours des cinq dernières années, il est presque illusoire (pas forcément impossible toutefois) de bâtir une stratégie uniquement sur du SEO. Pour donner un ordre d’idées, sur Facebook une publication ne touche désormais environ que 2% de vos abonnés, et pas impossible, que ce chiffre continue de baisser à travers le temps.

En revanche, si le paid media (SEA) est un bon levier d’acquisition complémentaire au SEO (référencement naturel), évitez de dépenser des milliers d’euros dans du SEA. Pour une stratégie efficace, n’avoir que du SEA n’est pas, sur le long terme, très pérenne. Vos contenus joueront un rôle important dans la rétention et la fidélisation de votre audience. Les bons contenus fidélisent votre audience (et cela gratuitement) tout en apportant de la confiance et permettent, lorsqu’ils sont partagés, d’étendre votre audience de façon organique. Un bon discours marketing est indispensable mais il ne fonctionnera parfaitement que si la promesse de vente associée tient réellement la route.

Pour dépenser votre budget d’acquisition intelligemment, il est essentiel d’envisager une combinaison entre SEA & SEO. Ne perdez pas de temps à ne tester uniquement que les canaux payants essayez également d’y associer de l’emailing marketing , qui est une méthode vous permettant de diffuser votre contenu à bas coût auprès d’une audience très qualifiée.

Pour conclure, pour bâtir une stratégie d’acquisition efficace, un savant mélange entre paid media et trafic organique est le meilleur levier pour atteindre vos objectifs commerciaux.

Je suis le CEO & Co-fondateur d’AnatoleTools & membre du board à Le Garage Paris. Sur ce blog apprenez à vous réinventer et à proposer de nouveaux services grâce au numérique. Je présente des stratégies de marketing digital que j’ai testées, enseignent et j’y partage aussi quelques analyses, découvertes de stratégies inspirantes et efficaces. Vous trouverez des ressources, formations, outils et techniques de marketing digital pour le secteur culturel.